Publication écrite par Laurie Barker Jackman (en anglais), diététiste et alliée du programme Visez la moitié pour votre santé

En respectant les aliments, de la ferme à la table, nous avons conscience de l’endroit où ils sont cultivés, récoltés, distribués et livrés et valorisons le tout. En appréciant la grande valeur de ce processus, nous assurons le maintien de la qualité de nos aliments. Les fruits et les légumes doivent être manipulés avec soin pour en assurer la qualité. Ces joyaux nutritionnels sont des denrées très périssables; la conservation de leurs propriétés et de leur salubrité à travers tous les aspects de la chaîne d’approvisionnement, de la production à la consommation, nécessite une attention particulière afin d’augmenter leur disponibilité.

* Le saviez-vous? Jusqu’à 50 % des fruits et légumes produits dans les pays en voie de développement sont perdus dans la chaîne d’approvisionnement, entre la récolte et la consommation. Les pertes alimentaires sont plus élevées dans les pays en voie de développement et sont normalement le résultat du manque de technologies et d’infrastructures. Le gaspillage alimentaire se produit plutôt du côté du commerce de détail et des consommateurs et découle d’une manipulation inadéquate des fruits et légumes. Les pertes et le gaspillage alimentaires provoquent tous deux une perte de nutriments et d’argent, une baisse de profits pour les fermiers et une hausse des coûts pour les consommateurs. La perte et le gaspillage de fruits et légumes ont également une incidence sur de précieuses ressources, qui sont utilisées pour cultiver et transporter ces aliments, comme la terre, l’eau et l’énergie.

Nous pouvons prendre plusieurs mesures pour réduire la perte et le gaspillage de nos précieux fruits et légumes, notamment récolter au bon stade de maturité, emballer les fruits et légumes adéquatement pour le transport, assurer une bonne circulation d’air pendant le transport et trier et reconditionner pour répondre aux besoins des clients du commerce de gros. Même lorsque nous les ramenons à la maison, nous pouvons maintenir leur qualité et prolonger leur durée de conservation en les rangeant correctement.

Nous savons que l’innovation et l’amélioration des technologies et des infrastructures sont essentielles à la réduction de la perte et du gaspillage et à l’augmentation de la productivité dans les chaînes d’approvisionnement des fruits et légumes. Mucci Farms (en anglais) est un excellent exemple d’organisme qui respecte les aliments, de la ferme à la table. Il réduit les distances de transport de ses fruits et légumes en les cultivant dans des serres tout au long de l’année. Mucci Farms met l’accent sur l’efficacité. L’organisme a investi dans les technologies d’automatisation et de robotique de pointe afin d’offrir à ses consommateurs le plus haut degré de salubrité alimentaire, une manipulation minimale des aliments et une durée de conservation maximale. Ce mois-ci, sa marque déposée de tomates ChertoMC est en vedette! Les tomates cerises ChertoMC (une abréviation du terme anglais pour « tomate cerise ») sont vendues sur leur pied afin d’offrir une fraîcheur et un goût optimaux.

Cliquez ici (en anglais) pour en apprendre davantage à leur sujet.

À la recherche de délicieuses recettes mettant en vedette ces irrésistibles tomates miniatures? Jetez un coup d’œil à celles-ci :

Vous voulez voir cette recette prendre vie et en savoir plus sur Mucci Farms? Écoutez notre événement Facebook en direct, présenté le vendredi 17 septembre à 12 h 30 (HNE).

* Les statistiques proviennent du Manuel de communication et boîte à outils de l’Année internationale des fruits et des légumes et du document de référence de l’ONU.

Related posts

3 Bouchées 5 ingrédients pour recevoir en toute simplicité | Canapés d’aubergine grillée
3 FAÇONS DE RÉUTILISER LES LÉGUMES GRILLÉS
Dattes savoureuses – Plus qu’un simple bar à desserts!